• Rencontrer avec les conseillers départementaux.

    Le Département organise une réunion une fois par mois pour les administrés qui souhaitent rencontrer les conseillers départementaux. Ces rencontres se déroulent dans la salle du Conseil de la Mairie de La Guiche. Alternativement, Babeth Lemonon assurera les mois impairs et Jean-Luc Fonteray les mois pairs , ce qui donne pour le 1er semestre : 09/02 : JL Fonteray 09/03 : E Lemonon 13/04 : JL Fonteray 11/05 : E Lemonon 08/06 : JL Fonteray

  • Bulletin 2021

    L’année 2020 s’est terminée après nous avoir offert son lot de surprises, bien souvent peu agréables. «Confinement » et « Covid » : deux mots dont nous ignorions tout : pour l’un sa véritable signification car nous ne l’avions jamais vécu et le second, né de la contraction de coronavirus et de « disease » mot anglais se traduisant par maladie ou pathologie. Ces deux termes nous ont cependant fait prendre conscience de notre fragilité d’être humain, de notre humilité et de notre vulnérabilité face à un ennemi non identifié. Ces périodes particulières nous auront toutefois permis de nous apercevoir combien la solidarité est chose importante : en effet, beaucoup…

  • Des grumiers emprunteront la route communale de Pressy sous Dondin

    Chaque jour Trois camions de grumiers emprunteront la route communale de Pressy sous Dondin nommée Route de Saint Bonnet de la mairie au lieu-dit Le VIVIER du 8 février de 8h à 16h la semaine et durant un bon mois. En tout plus de 64 camions seront accrédités pour évacuer les grumes entreposées sur la commune.En conséquence les personnes qui arrivent soit de Saint Bonnet soit de La Guiche et qui empruntent régulièrement la route « de Pressy » pour se rendre sur Cluny ou ailleurs devront être très vigilants et ralentir à l’approche des camions qui stationneront pour charger les grumes.Normalement tout devrait bien se passer à condition que chacun respecte le code…

  • INFORMATION MAIRIE

    Depuis le 1er janvier 2017, la loi sur la transition énergétique adoptée en juillet 2015, interdit aux collectivités de pulvériser des produits chimiques, pesticides, fongicides ou herbicides, dans l’espace public. Cette interdiction s’appliquera également aux cimetières, jusqu’alors épargnés, à compter du début de l’année 2021. La municipalité étudie actuellement un procédé de remplacement par un système de brûleur des mauvaises herbes ou de désherbeur thermique ou toute autre possibilité. Vos idées seront les bienvenues. Nous faisons appel à votre compréhension sur le fait que le bourg et ses environs ne pourront plus être entretenus comme ils l’étaient précédemment, du moins pendant un certain temps. Nous tenons à rappeler que chacun est responsable de son…